Chlocha mi Yodéa – boire un réviith

Par Yaakov Guetta

Question : Quel est le din (la loi) concernant une personne ayant bue un” révi’it” (8,6 cl selon l’opinion des séfaradim qui suivent Rabbi Haïm Naéh, et 15 cl selon l’opinion des Achkénazim qui suivent l’opinion du ‘Hazone Iche) de vin, et qui au lieu de réciter la bénédiction de “ Al haguéfen véal péri haguéfen” s’est trompé et à réciter à la place « Al hamé’hiya véal akalkala » ?

Réponse : Cette personne sera tout de même (à posteriori) quitte de la bénédiction.

Source : « Méyéne omer », ‘Helek 16, Simane 23, page 50

Related Articles