Chlocha mi Yodéa – Nétilat Yadaïm

Une personne ayant un besoin pressant de se soulager (faire ses besoins) au milieu de son repas durant lequel elle a commencé à consommer du pain, a-t-elle l’obligation de faire de nouveau” nétilat yadaïm” après être sorti des toilettes, si elle souhaite continuer à manger du pain ?

Par Yaakov Guetta

Question : Une personne ayant un besoin pressant de se soulager (faire ses besoins) au milieu de son repas durant lequel elle a commencé à consommer du pain, a-t-elle l’obligation de faire de nouveau” nétilat yadaïm” après être sorti des toilettes, si elle souhaite continuer à manger du pain ?

Réponse :  Oui elle a le devoir de faire “nétilat yadaïm” une fois sorti des toilettes. De plus, il est important de préciser que si cette personne a touché avec ses 2 mains des parties de son corps qui ont l’habitude d’être couvertes, cette dernière procèdera à la “nétilat yadaïm” en récitant également la bénédiction (sinon elle fera simplement l’ablution de ses mains sans bénédiction). Exemple, elle a uriné sans toucher les parties intimes

Source : Halakha béroura, Hélek 9, page 16

Related Articles