Chlocha mi Yodéa -Michloah manot

Peut-on se rendre quitte de la Mitsva de” Michloa’h Manot” (envoi de” cadeaux” alimentaires à son prochain le jour de Pourim) en envoyant à autrui 2 morceaux de viande crus ou cuits ?

Par Yaakov Guetta

Question : Peut-on se rendre quitte de la Mitsva de” Michloa’h Manot” (envoi de” cadeaux” alimentaires à son prochain le jour de Pourim) en envoyant à autrui 2 morceaux de viande crus ou cuits ?

Réponse :

A – Si chacun de ces 2 morceaux provient d’une partie différente de la bête (Ex : du collier et du Jarret), on pourra alors se rendre quitte de la Mitsva de” Michloa’h Manot”.

B- Même dans le cas où il s’agit de 2 morceaux de viande issus de la même partie de la bête (Ex : 2 morceaux de paleron), si chacun des morceaux a un goût différent (du fait que l’un est grillé et l’autre frit ou bouilli, ou que chaque morceau ait été préparé et cuisiné avec des épices différentes), on pourra également s’acquitter de son devoir de “Michlo’ah Manot”.

 

Related Articles